Google partner : le nouveau programme Adwords qui favorise les grosses agences

Pour obtenir le nouveau badge « Google Partner », les agences doivent remplir les conditions suivantes : valider les compétences d’une personne de l’agence par la certification Adwords, mettre en œuvre de bonnes pratiques et dépenser plus de 10000 USD en 90 jours.
 Ce dernier point pénalise fortement les consultants Adwords indépendants ou les petites agences webmarketing 360° qui gèrent plusieurs comptes clients à faible budget mensuel d’achat de mots clés.

L’agence BeVisible est certifiée individuellement depuis fin novembre 2013 (examen de base et examen avancé pour le réseau de recherche) mais ne pousse pas ses clients à dépenser plus en Adwords malgré l’évidente incitation de Google.

Google Partner : un nouvel algorithme d’évaluation des agences Adwords

Badge de certification Adwords Google PartnerAprès le programme « Google s’engage avec les agences », Google lance le système Google Partner.
L’objectif officiel est louable : garantir aux clients que l’agence est fiable.
Les conditions requises pour obtenir le badge «Google Partner » sont exigeantes.Spécialiste agréé Adwords

Tout d’abord, au moins une personne de l’agence doit prouver ses connaissances Adwords en passant la certification Adwords.
Auparavant, cette certification « individuelle » permettait d’afficher un logo « Adwords Qualified Individual ». Ce n’est désormais plus possible. C’est en tout cas la réponse officielle reçue par BeVisible après l’obtention de la certification en novembre dernier.

Ensuite, l’agence doit montrer ses compétences en optimisation de performance des comptes Adwords de ses clients : structure de campagnes, mise en place des extensions d’annonces, campagnes avancées. Ces « bonnes pratiques » sont évaluées par Google Adwords selon des critères inconnus. Le Centre Multi-Comptes doit enregistrer 60 jours minimum d’activité.

Enfin, l’agence candidate doit avoir dépensé plus de 10000 USD pendant les 90 derniers jours. Google ne s’y prendrait pas autrement pour pousser les agences webmarketing 360° à augmenter les budgets d’achat de mots clés de leurs clients.

Par ailleurs, l’agence doit également remplir un profil Google Partner. Une belle opération de séduction d’Adwords qui prétend faciliter ainsi la recherche d’agences labellisées Google Partner sur sa plateforme de recherche de spécialiste Adwords :

Recherche de spécialiste Adwords
Une question vient alors : comment est calculé l’ordre d’affichage des agences : en fonction du score de qualité de l’agence ? en fonction du montant des budgets d’achats de mots clés et donc des revenus qu’elle apporte à Google ?

BeVisible : certifié Adwords Qualified Invidual mais plus de logo !

La certification Google Adwords

Depuis la mise en place de Google Partner, le passage de la certification est gratuit. Pour obtenir la certification Adwords, il faut réussir deux examens  parmi les trois proposés :

Les bases de la publicité avec Google (obligatoire) : 90 questions à traiter en 120 minutes maximum avec un score mini de 85% de bonnes réponses pour validation. Cet examen mesure les connaissances et compétences générales sur Adwords. La majorité des questions concerne l’organisation d’un compte, les niveaux de paramétrages, la différence ciblage linguistique et ciblage géographique, etc…
Le conseil BeVisible :
Même si cet examen évalue des généralités Adwords, il vaut mieux avoir révisé rapidement à l’aide du Centre d’Aide Adwords ne serait-ce que pour utiliser le même vocabulaire que Google.
Examen avancé – publicité sur le réseau de recherche : 99 questions à traiter en 120 minutes maximum et un seuil mini de 80% de bonnes réponses pour validation.
Comme son nom l’indique, cet examen valide les compétences appliquées au réseau de recherche non seulement en optimisation mais également en stratégie. Beaucoup de questions concernent le suivi de conversion, le ROI, l’optimiseur de conversion, etc… et très peu le remarketing ou le PLA. En revanche, aucune impasse possible car les questions balaient très large : du type de correspondance sur les mots clés à l’interface API.
L’expérience BeVisible :
Même avec plusieurs années d’expérience en Adwords, il me paraît indispensable de réviser à l’aide du Centre d’Aide et de passer l’examen dans la foulée.
Examen avancé – publicité Display : vu la typologie actuelle de clients de BeVisible, je n’ai pas passé cet examen.
Certification Adwords individuelle
48h après avoir passé l’examen, je m’attendais à recevoir le logo officiel « Adwords Qualified Individual »… Après avoir contacté les correspondants Google à Paris ou à Dublin, les réponses ont d’abord été très évasives : confusion entre l’ancien programme « Google s’engage » et le nouveau « Google Partner », entre « individuel » et « agence »  jusqu’à une réponse officielle qui explique que ce logo d’expert individuel Adwords n’est plus utilisé et que désormais, il n’y a que le badge « Google Partner ».

La solution proposée : dépenser plus de 10000 dollars US par trimestre.

Les bonnes pratiques selon Google Partner

J’ignore comment sont évaluées les bonnes pratiques. Début décembre, Google estimait que ma pratique du remarketing était insuffisante. Or, le remarketing est une option qui s’adresse vraiment à de très gros comptes clients : pour être efficace, il faut un nombre minimal de visites par mois (information validée en Google Academy).
Puis cette consigne de démarrage du remarketing a disparu pour laisser place à de nouvelles indications : utiliser davantage d’extensions d’annonces. Là encore, des extensions d’annonces sont déjà en fonctionnement pour certains comptes. Pour d’autres, il n’y a vraiment pas lieu de les utiliser… D’ailleurs, interrogé sur ce point, le correspondant Google Adwords est à court de conseils !
En revanche, il ne semble pas y avoir d’évaluation des critères fondamentaux d’optimisation tels que le CTR et le niveau de qualité.
On peut donc se demander si l’algorithme d’évaluation des bonnes pratiques est adapté aux agences qui créent, gèrent et optimisent des campagnes classiques dans le réseau Search. Pour la plupart des clients BeVisible, l’objectif est de générer des contacts, du téléchargement de catalogues, du remplissage de formulaire…

Comment Google pousse à dépenser plus

Ce n’est pas nouveau, la publicité Adwords est la principale source de revenus de Google. Dépenser plus en Adwords
Après la mise en place du « Not provided » sur Google Analytics qui pousse certains référenceurs à mettre en place de l’Adwords, voilà le déploiement d’une nouvelle stratégie grâce au programme Google Partner.
Avec les conditions requises pour l’obtention du badge Google Partner, les agences sont aussi poussées à dépenser plus en achat de mots clés ou d’affichages Display

BeVisible : des campagnes Adwords sur mesure pour ses clients

A l’aube de l’année 2014, pour BeVisible, vouloir obtenir le badge à tout prix reviendrait à :

  • Entre deux prospects, choisir celui qui a le plus gros budget d’achat de mots clés ou d’affichages Display
  • « Forcer » les clients à dépenser plus par mois
  • Utiliser de nouveaux produits Adwords sans garantie d’aussi bons résultats que la campagne classique et bien optimisée dans le réseau de recherche
  • Se convertir en agent commercial Google Adwords
  • Conseiller Adwords de préférence au référencement naturel

Cela ne coïncide pas avec les valeurs de BeVisible, en particulier la satisfaction du client et la transparence. L’obtention du badge Google Partner se fera donc patiemment en multipliant le nombre de clients avec la même exigence de résultats.

Partagez
Tweetez
Partagez