Meilleur taux de conversion sur Bing que sur Google en trafic naturel en octobre 2013

Bing obtient de meilleurs résultats que Google en taux de conversion pour remplissage de formulaire de contact sur deux sites suivis par BeVisible en octobre 2013.

Mesure des formulaires de contact pour deux sites vitrines de PME

Les exemples analysés concernent deux sites vitrines pour lesquels l’objectif mesuré par Google Analytics est le remplissage de formulaire de contact. Les coordonnées de contact – numéro de téléphone, mail de contact du service commercial – sont bien mis en évidence sur les sites internet quelle que soit la page où le visiteur se trouve.
La fonctionnalité supplémentaire « formulaire de contact » permet au visiteur de laisser ses coordonnées et de préciser éventuellement son projet.

23,8 % de taux de conversion avec Bing en trafic naturel

Dans cet exemple, le taux de conversion par moteur de recherche représente le nombre de formulaires remplis sur le nombre total de visites en provenance des résultats naturels de Google et de Bing.
Même si Bing ne représente qu’une faible part du trafic naturel – 6,4 % pour un cas et 2 % pour l’autre -, son impact ne doit pas être négligé puisque le taux de conversion est bien supérieur à celui obtenu avec Google.

Premier site vitrine : il s’agit d’une PME spécialisée en conception et fabrication d’équipements en bois autoclave pour les collectivités et camping.

Taux de conversion : 3,13 % avec Google et 6,25 % avec Bing
taux-de-conversion-formulaire-envoye-site-btob
Notez au passage que cette PME a recueilli 28 formulaires de contact en octobre 2013 soit quasiment un par jour ! 25 proviennent du trafic naturel et sont le fruit d’un plan d’action référencement naturel sur douze mois.

Deuxième site vitrine : il s’agit cette fois-ci d’une PME qui fabrique et imprime des cartes et badges plastique. Une fois de plus la cible est professionnelle, principalement des agences de communication.
23,8% de taux de conversion avec Bing, autrement dit 5 formulaires remplis pour 21 visites en provenance du trafic naturel de Bing. L’analyse des 5 mots clés ayant déclenché une visite et un remplissage de formulaire montre que 4 mots clés différents sont liés aux produits proposés par l’entreprise et un à la marque.
3,0% ave c Google.
taux-de-conversion-sur-bing

Pour ce deuxième exemple, le taux de rebond confirme que Bing est plus pertinent que Google : 28,6 % avec bing comparé à 42,2 % avec Google.

Un meilleur résultat avec Bing ?

Force est de constater que les résultats sont meilleurs avec Bing et qu’il ne faut pas sous estimer ce moteur de recherche. Mais comment expliquer cette différence ?

Plusieurs hypothèses sont possibles :

  • Il y aurait un facteur de corrélation entre les métiers des internautes et leur moteur de recherche favori ?
  • On pourrait aussi imaginer une relation entre la CSP ou le niveau d’instruction et le moteur de recherche ?
  • Les sites concurrents ne se sont pas préoccupés de leur positionnement dans les pages de résultats de Bing ?
  • Ou encore, un groupe d’irréductibles internautes lutte contre la suprématie de Google et choisit de privilégier Bing. Leur comportement échappe aux modèles prédictifs. Ils consultent même la deuxième et la troisième page de résultats à la recherche de la meilleure réponse à leur requête.

Quelle que soit l’hypothèse, ces deux exemples montrent bien qu’il ne faut pas négliger son référencement naturel sur Bing.

It’s not because you’re in love with Google that you can’t flirt with Bing !

Partagez
Tweetez
Partagez